Aurélien Lescure brille à Cozumel!

Aurelien_Lescure_CozumelLe 6 octobre dernier, Aurélien Lescure a décroché l’argent sur la Coupe du Monde de Cozumel au Mexique, juste derrière l’espagnol Javier Gomez.

A noter la 21ème place de Laurie Belkadi qui n’a pu s’exprimer pleinement à cause d’une blessure et d’un pénalité de 15 sec.

Aurélien revient pour nous sur cette course incroyable : Aurélien paye sa course!

« Je sors des eaux limpides de la mer des caraïbes dans le milieu du paquet à 30 » de la tête de course. En vélo, un gros regroupement a lieu et tous les favoris sont là, l’espagnol Gomez, les allemands Justus et Buchholz, le mexicain Grajales, l’américain Shoemaker, les russes Polyanskiy, Tutukin et Parienko, le brésilien Colucci… Bref, pour l’instant le scénario est idéal, il va falloir courir vite !

Je reste aux avant-postes en vélo afin d’éviter les risques de chute et j’essaie de bien m’hydrater car avec cette chaleur, la fin de course va être dure. Au départ en course à pied, je me retrouve rapidement devant en compagnie de Gomez et Abuin Ares mais au kilomètre 1,2 ceux-ci me décrochent légèrement et je me fais reprendre par Polyanskiy et Shoemaker. Au kilomètre 2,5 Gomez est seul en tête avec une quinzaine de seconde d’avance sur Polyanskiy, Shoemaker et moi. A ce moment là, je sens la chaleur monter et je m’accroche pour tenir le rythme de l’américain. Dans le dernier kilomètre, après une accélération de Shoemaker, je me rend compte que Polyanskiy n’est pas bien et que j’ai encore de la réserve. J’en profite pour contre-attaquer et je décroche mes deux adversaires. Là, surprise, je suis en train de fondre sur Gomez qui ne semble pas au mieux. Je donne tout ce qu’il me reste de force et je parviens à le reprendre à 400m de la ligne d’arrivée. Porté par la frénésie du public et par l’appât de la victoire, j’accélère encore pour essayer de décrocher l’espagnol champion du monde, je ne me retourne pas et je donne tout pour arriver à la ligne d’arrivée le plus vite possible. Les acclamations du public ne me permettent pas de savoir où est Gomez, est-il juste derrière ? L’ai-je décroché ? Finalement, à 100m de la ligne, Gomez arrive à accélérer encore et à me passer. Pour ma part, à fond depuis 1km déjà, je suis incapable de changer de rythme et je termine 2ème.

Je suis très content de ce résultat qui me permet de clôturer la saison avec une grosse performance qui me conforte dans mes objectifs et me redonne la confiance nécessaire pour continuer ma progression vers 2016. »

Bravo Aurélien! 

Visualisez un petit résumé vidéo de la course qui a fait le tour du monde sur :

http://www.triathlon.org/news/article/cozumel_men

Lire un bel article sur Trimag.fr :
http://www.trimag.fr/Coupe-du-monde-Cozumel-Aurelien-Lescure-battu-au-sprint-par-Gomez.1578.0.html

Laisser un commentaire