La Corrida de Toulouse – Course à pied du 1er juillet 2011

Ravitaillement au bout de la rue du Taur

Après un retour à la compétition sur le 3 km de la course de l’Espace la semaine dernière (4ième place au scratch en 10’04, podium raté pour 4 secondes), Sébastien voulait se rassurer sur la corrida de Toulouse après plus de 6 mois sans réel entrainement spécifique en course à pied. La chaleur étouffante et les nombreuses relances dans les rues de Toulouse laissaient craindre une course difficile avec bousculade au programme (plus de 350 au départ, il y en aura 10 fois plus sur le 10 km!). Sébastien, un peu tendu, n’a pas la motivation des grands jours. Son objectif, retrouver des sensations et se faire plaisir.
Au coup de feu, Seb, bien placé sur la ligne, fait un sprint qui lui permet de se dégager de la meute dès le premier virage sur la place du Capitole. Bien lui en prend car derrière, une chute va ralentir ceux qui ne s’étaient pas bien placés. Devant, Seb fait le train jusqu’au bout de la rue du Taur mais les favoris, à l’abri, décident alors de hausser le ton. Seb déjà à fond depuis près d’un kilomètre, ne peut suivre le rythme des 4 premiers qui prennent quelques mètres d’avance. Les bords de Garonne puis le retour vers la place Esquirol ne lui permettront pas de réduire l’écart qui se creuse irrémédiablement.

La remontée vers le Capitole par la rue Saint-Rome semble bien longue à Seb qui sait maintenant qu’il ne reviendra pas et fait un dernier effort pour conserver sa 5ième place. Lorsqu’il entame le contournement de la place, son rictus confirme qu’il a déjà tout donné. Il améliore son temps de la semaine dernière en passant sous les 10 minutes (9’56 exactement) et prend la 5ième place au scratch et la deuxième place en minimes. L’objectif « plaisir et sensations » est atteint avec une belle perf en prime. Seb peut maintenant profiter des vacances en attendant le stage de ligue fin juillet.

2 réflexions au sujet de « La Corrida de Toulouse – Course à pied du 1er juillet 2011 »

Répondre à Marco Annuler la réponse.