Championnat de France D2 : Metz

tri_metzVictoire historique du Sud Triathlon Performance au Grand Prix D2 de Metz. Ce 29 juin avait lieu à Metz (Moselle) la troisième étape du Grand Prix D2 du championnat de France de triathlon.

Après deux premières étapes plutôt réussies aux Sables d’Olonne (deuxième par équipe avec une victoire en individuel d’Aurélien Lescure) et à La Rochelle (quatrième par équipe avec une troisième place en individuel pour Mitch Kibby), le Sud Triathlon Performance, deuxième du classement général derrière Rouen (deux victoires sur les deux premières étapes), se présentait au départ de la troisième étape à Metz avec une équipe privée de son australien tombé malade lors de la manche de coupe d’Europe au Maroc. Avec Aurélien Lescure bien remis de ses mésaventures mexicaines (malaise à 30 m de l’arrivée alors qu’il était en tête d’une manche de coupe du monde), Antony Costes, Carl Dupont et Jérémy Bonhoure comme équipiers de base et le jeune Sébastien Pascal junior issu du pôle espoir du club pour pallier au forfait de Mitch Kibby, le Sud Triathlon Performance avait pour objectif de conforter sa deuxième place pour faire un pas de plus vers la remontée en Grand Prix D1, championnat national le plus relevé au monde.

L’épreuve messine proposait un parcours dangereux avec un lac aux eaux troubles et peu accueillantes et un parcours vélo sinueux, étroit avec de nombreux passages piégeux (passages piétons pavés en devers, pistes cyclables étroites, descentes de trottoir pour ne citer que les exemples les plus remarquables). Associée à une météo incertaine (pluie toute la nuit), la course programmée à 12h30 ne s’annonçait pas comme une partie de plaisir. Malgré ces conditions difficiles, c’est une équipe soudée et déterminée qui se présente au départ. Les premières courses de la journée ont vu de nombreux concurrents chuter sur le parcours vélo, la consigne majeure pour tous les équipiers est donc d’éviter la chute. Lorsque le départ est donné, la pluie a cessé depuis quelques dizaines de minutes et la route a séché mais la prudence reste de mise. Les 750 m de natation donnent lieu à une belle bagarre dont les trois meilleurs nageurs de l’équipe (Carl deuxième, Antony et Aurélien dans les dix premiers) se sortent très bien et intègrent le groupe de tête à vélo. Jérémy et Sébastien moins épargnés au sein du peloton perdent plusieurs dizaines de secondes.

Dès le premier des 5 tours vélo, un peloton de tête de dix unités, au sein duquel Antony et Carl jouent les premiers rôles, se détache. Un second peloton dans lequel Jérémy rejoint Aurélien est pointé à environ 45 secondes. Plus loin, Sébastien se débat pour ne pas perdre trop de temps en menant un peloton décroché.

Après les 20 km de vélo, Antony et Carl s’élancent à pied en tête tandis qu’Aurélien, suivi de Jérémy, se lance dans une course poursuite effrénée. Le classement final se dessine dès la fin du premier tour de course à pied avec un regroupement des trois leaders de l’équipe. A l’arrivée, magnifique tir groupé des trois mousquetaires du Sud Triathlon Performance aux six, sept et huitième places qui offrent la victoire à l’équipe. Première victoire par équipe sur le Grand Prix pour le club pendant que son capitaine, Nicolas Le Hir, décroche son second titre de champion de France Police en 3 ans. Avec la trente cinquième place de Jérémy et la cinquante cinquième de Sébastien pour sa première expérience à ce niveau, le Sud Triathlon Performance signe là sa plus belle prestation collective à haut niveau.

Avec 7 points d’avance sur le troisième au général et 11 sur le quatrième, le Sud Triathlon Performance est idéalement placé pour rester sur le podium du classement général et ainsi décrocher le Graal de la remontée en D1. Avec seulement 4 points de retard sur Rouen toujours en tête, le club haut garonnais peut même rêver à un premier titre de champion de France. Pour un aussi jeune club (à peine huit an d’existence), ce serait un véritable exploit. Rendez-vous fin août pour le verdict lors de la dernière étape du Grand Prix D2 à Cognac (Charente).

4 réflexions au sujet de « Championnat de France D2 : Metz »

  1. Fabienne

    Très bel exploit! Bravo! Nous sommes fiers de vous. Surtout gardez cet élan et cet enthousiasme. Vous formez une belle équipe et en plus Sébastien a pu vivre un beau rêve.

    Répondre

Répondre à renaud2252 Annuler la réponse.