Retour sur les Championnats d’Europe de Triathlon à Kitzbühel

triathlonVendredi 24 juin. Dans le cadre majestueux du lac de Kitzbühel(Autriche), les épreuves du Championnat d’Europe de Triathlon (distance sprint) débutent sous un ciel menaçant et une température de 10°C. Le soleil qui brillait la veille, lors de la Cérémonie d’Ouverture, est un lointain souvenir…

Didier Marmorat qui accompagnait sa fille Marion et les sociétaires qualifiés pour l’évènement, nous raconte :

Matthias Frantz est le premier de la « Tribu STP » à s’élancer du ponton recouvert d’un magnifique tapis bleu. Dans la tribune les speakers se relayent en Allemand et en Anglais pour présenter la course.

Matthias sort de l’eau en 26e position au milieu d’une colonie d’autrichiens et en compagnie du suisse Sven Altermatt et du britannique Peter Gibson. Devant la bagarre fait rage entre l’autrichien Andréas Prem, le bulgare Emil Stoynev et les allemands Hannes Müller et Martin Binger. A vélo, le britannique Lewis Eccleston, l’autrichien Johann Grundbichler et l’irlandais Gavin Corey réalisent une folle remontée. Ils partent pour la conquête de la médaille d’argent au coude à coude avec Emil Stoynev et Andréas Prem mais à une distance respectable d’Hannes Müller. Matthias rentre au parc à vélos en 33e position juste derrière l’autrichien Christoph Seidl, mais ressort devant, grâce à une meilleure transition. Finalement Mathias conserve sa 32e place alors que l’allemand Hannes Müller remporte la médaille d’or et que Johann Grundbichler et Lewis Eccleston complètent le podium.

Dans la catégorie S1 Filles, Marion effectue une très belle natation. Elle s’élance en tête puis sort finalement en 4e position devant la favorite, l’autrichienne Sandra Koblmüller et la suissesse Sabrina Stadelmann. En tête de course, les britanniques Alex Smethurst et Georgina Hellier accompagnées de l’autrichienne Jacqueline Kallina sortent groupées du parc à vélos.

La partie vélo disputée sur un parcours très vallonné va s’avérer décisive. Sous des trombes d’eau et une température quasi-hivernale, les descentes très techniques deviennent extrêmement dangereuses. Dans ces conditions dantesques, Sandra Koblmüller remonte une à une ses adversaires et s’empare de la tête de la course. Marion transie de froid et en proie à des problèmes mécaniques, en particulier au niveau du freinage, rétrograde à la 10e place. Elle tente de limiter les dégâts pour aborder, au mieux la course à pied.

Devant, Sandra Koblmüller aborde la course à pied avec une confortable avance sur sa compatriote Jacqueline Kallina et la britannique Alex Smethurst. Il n’y a que très peu de bouleversements au niveau du classement durant cette dernière épreuve. Le podium reste figé et l’Autriche réalise le doublé à la maison. Après une belle course à pied, Marion à la bagarre avec la britannique Emily Fisher, sauve, sans trop de difficultés, sa place dans le top 10.

Matthiaz

Belle image ! Matthias FRANTZ termine avec le 8e de la catégorie S2, l’autrichien Aldof STÖGER.

Marion

Marion MARMORAT franchit la ligne d’arrivée, en 10e position, en brandissant le drapeau tricolore.

Dimanche 22 juin 2014.

Hier, c’est sous un soleil retrouvé, qu’Alistair Brownlee s’est envolé en course à pied pour aller conquérir le titre continental. Quelques heures plutôt, la Marseillaise a résonné dans la station autrichienne, en l’honneur de Raphaël Montoya, nouveau Champion d’Europe Junior.

Ce matin, Adrien Vives et David-Alexandre Cabart affrontent les meilleurs européens de leur catégorie sur le format Olympique. Malgré l’heure très matinale, les conditions s’avèrent optimales : place au spectacle !

A 7h40, la catégorie S2, s’élance pour les 1500m de natation. Après quelques longueurs, le français Jean Risser se détache, en compagnie du portugais Pedro Videira et du britannique John Wood. A la sortie du plan d’eau, le trio compte 1’30 d’avance sur un petit groupe composé d’Adrien, du maltais Keith Galea et de deux autres britanniques : Finn Johnson et Sean Cuffley. A vélo Jean Risser prend le large alors que l’autrichien Norbert Dürauer et le suisse Martin Schürch, revenus de l’arrière, ont creusé un écart significatif, en vue du podium. Adrien rentre dans le parc à vélo en 6e position à près de 2’ de l’allemand Philipp Mock et à une quarantaine de secondes de Finn Johnson. Il précède de quelques encablures le français Julian David, les autrichiens Marcel Spandl et Adolf Stöger ainsi que le surprenant maltais Keith Galéa. Les positions pour le podium restent figées mais derrière, la bagarre fait rage. Adrien ne peut résister à son compatriote Julian David mais passe Johnsson et surtout Mock qui semblait inaccessible, pour aller chercher une remarquable 5e place.

Dans la catégorie S3, le portugais João Lourenço Alves domine la partie natation et sort 40 secondes devant le français Florian Schafer. S’en suit une longue guirlande de triathlètes espacés les uns des autres de quelques secondes. Alex sort en 26e position mais gagne 2 places dans le parc, en raison de l’abandon du britannique Daniel Miles et du chypriote Demetris Kafouris respectivement 9e et 12e à la sortie de l’eau.

La partie cyclisme est survolée par les autrichiens Philipp Reiner et Stefan Schweiger. Florian Schafer complète le podium virtuel à près de 3’ de Reiner. Sous la chaleur, Alex effectue un beau parcours et rentre au parc en 16e position en compagnie d’Alves, le leader après la natation et juste devant le danois Klaus Nørregaard sorti 3e de l’eau.

Florian Schafer, excellent coureur, remonte son retard en mois de 5km et semble s’envoler, inexorablement vers la victoire. Malheureusement, alors qu’il doit entamer son 2e tour, il se déconcentre et se dirige vers la ligne d’arrivée puis le parc à vélos. Il perd un temps précieux et laisse filer le titre au profit de Philipp Reiner, pour le plus grand bonheur des supporters locaux. Stefan Schweiger complète le succès autrichien en prenant la médaille de bronze. Pour sa part, Alex réalise une énorme course à pied et « croque » un à un ses adversaires. Il double les autrichiens Stefan Weinberger, Julian Kutschera, Robert Jäger et Raffael Kovar, les britanniques James Haigh, Paul Bucknall et Joe Tomaney ainsi que le maltais Graham Borg : ouf !

Adrien termine à la 5ème place!!

rt20x30-KTCF0941

Alex termine finalement à la 8e place et c’est encore un top 10 pour le STP !

Alex01

Resultats GA Filles 20-24 ans

Resultats GA Garçons 20-24 ans

Resultats GA Garçons 25-29 ans

Resultats GA Garçons 30-34 ans

2 réflexions au sujet de « Retour sur les Championnats d’Europe de Triathlon à Kitzbühel »

Laisser un commentaire